Les Tuniques bleues, tome 34 : Vertes années

Prix: €10,95
Disponibilité: Disponible
Habituellement expédié sous 24 h
CERTAINS ÉLÉMENTS DE CONTENU QUI APPARAISSENT SUR CE SITE PROVIENNENT DE AMAZON SERVICES LLC. CE CONTENU EST FOURNI TEL QUEL ET EST SUJET À CHANGEMENTS OU RETRAIT À TOUT MOMENT.

Description

Le gros, c'est Cornélius Chesterfield, sergent zélé et discipliné de l'armée du Nord des Etats-Unis. Le petit, c'est Blutch, un malin râleur et désabusé qui ne rêve que de déserter. Pris dans les affres de la Guerre de Sécession, ces deux-là font ce qu'ils peuvent pour échapper aux ennuis que leur valent des chefs bornés, des ordres aberrants et un destin décidément contraire... À travers des histoires pleines de rire et d'action, Lambil et Cauvin nous offrent une critique acerbe des absurdités de la guerre et du militarisme obtus.

C'est bien connu : la cavalerie arrive toujours trop tard. Quand on lit les aventures des Tuniques bleues, franchement, on comprend mieux pourquoi... Le caporal Blutch et le sergent Chesterfield sont peut-être hilarants. Mais si l'armée des Nordistes n'avait été composée que de soldats de leur acabit, on peut se demander ce qu'aurait été l'issue de la guerre de Sécession... Enfin, ce n'est pas le lecteur qui se plaindra. Car tout ce qu'il risque, lui, c'est d'attraper des crampes d'estomac. Ou, au pire, de mourir de rire...
Créée en 1968, la série est depuis longtemps un classique du western et de l'humour. Le trait rond et jovial de Lambil sert à merveille les scénarios de Raoul Cauvin, pilier infatigable de l'hebdomadaire Spirou et des éditions Dupuis. On lui doit, entre autres, des séries à succès comme Sammy, Pierre Tombal, L'Agent 212 ou encore Cédric.
--Philippe Actère